Nivelles Athlétic Club

 


23ème JOGGING SAINTE GERTRUDE
NIVELLES

SAMEDI 25 janvier 2013 à 15 h
10 km 530 et 4km500
CHALLENGE DU BRABANT WALLON

Une collaboration Nac Nivelles - Collège Ste Gertrude

Au profit du Fonds Social du voyage scolaire des élèves de 4e humanités du collège.

 

Récompenses :
10km500 : prix pour les 3 premiers hommes, les 3 premières dames, et pour les 3 premiers de chaque catégorie.
4km500 : prix pour les 3 premiers hommes et les 3 premières dames.
Tombola gigantesque : 4 vélos à gagner et 10x4 bouteilles de grand vin.
(Tirage entre les participants - présence requise dans la salle).

 

Les préinscription sont clôturées.
Les inscriptions seront à nouveau possibles samedi, le jour de la course, dès 13h, dans la salle du Collège Ste Gertrude
.

RESPONSABLE : Jacqmin Serge
sites www.nacnivelles.com et www.challenge-bw.be


LIEU : COLLEGE SAINTE GERTRUDE
FAUBOURG DE MONS 1
1400 NIVELLES

Le plan du parcours

Le dénivelé

Vue aérienne

Inscriptions uniquement sur place pour les titulaires actuels d'un dossard à vie du challenge du Brabant Wallon.

La coutume veut que les inscriptions aux joggings du challenge du Brabant Wallon n'aient lieu que le jour même. C'est très pratique pour ceux qui ont un dossard (à vie) du Challenge, l'inscription prend 30 secondes le jour même de la course.
Par contre, si vous n'avez pas ce dossard, il vous faut un dossard "course d'un jour" ou acheter un dossard à vie et nous vous suggérons de vous préinscrire ou d'arriver assez tôt . Les inscriptions débutent à 13 heures!


HEURE D’INSCRIPTION : dès 13 h

DROIT DE PARTICIPATION : 5€ (challenge Brabant Wallon), 6€ (non challenge)


PARCOURS : Le parcours champêtre nous emmènera par monts et vaux jusqu’au golf de la Tournette ; retour par les hauteurs avec vue plongeante sur la ville et la collégiale par temps clair; neige, brouillard ou/et tempête ne sont pas exclus. Routes (9400m), sentiers (1082m) et pavés en 4 tronçons (48m). Gardez-en sous la semelle pour aborder le célèbre « mur » de la Batterie, à 300 mètres de la ligne !
BUT : Contribuer au fonds social du voyage culturel de nos élèves de 4e

Avec la collaboration de la Ville de Nivelles et du NAC Nivelles.

 

La photo NAC:

30 minutes avant le départ, un rendez-vous incontournable : la photo NAC sera prise à 14h30 précises.Tenez compte de ce qui suit :
a) Mettez votre maillot NAC au-dessus de tout autre vêtement (même si cet autre vêtement est une veste NAC ou un sweat NAC car c'est le maillot NAC qui doit être visible).
b) Soyez en place à 14h30 précises sur le terrain de football du collège, à 50m du départ. N'oubliez pas que le parking n'est pas aisé et qu'il y a parfois un temps d'attente à l'inscription.
c) Apportez votre sourire et si possible le soleil.

 

EDITION 2012

JOGGING DE NIVELLES
Samedi 11 février 2012
Challenge du Brabant Wallon

Beau succès de participation malgré le froid : 816 coureurs classés!

Les résultats complets

Les résultats des Naqués

Chez les dames 1e Louise Deldicque 2e Zaina Semlali 3e Emily Devick
Chez les messieurs, 1e Adrien Montoisy 2e Aurélien Lauwers 3e Yves Vanderbecq
Les résultats complets ont paru dans Le Soir de ce lundi 13.
Participation très remarquée du bourgmestre de Nivelles!

Photos en provenance du site du collège.

Le reportage de TV Com.


Enorme présence Nac, nous sommes déjà 85 sur la photo plus bas. Outre la 3e place d'Emily et la 2e d'Aurélien, podiums en catégories pour Linda, Vincianne, Julien, Rodolphe et José! Bravo! Et merci à tous ceux qui nous ont donné un beau coup de main pour que la fête soit réussie!
A l'année prochaine, notez déjà le 26 janvier dans vos agendas!

Voici le lien vers les photos du journal Le Soir.

Et quelques photos d'ambiance Nac à la remise des prix.


EDITION 2011

25/02/11 20ème JOGGING SAINTE GERTRUDE
NIVELLES

Vidéo du passage de tous les coureurs au km 9, merci Alain Bourdon!

Le classement complet
Le classement des coureurs Nac
Le classement des clubs
Le reportage sur TV-com (en début de l'émission "Gradins" ... Guests stars Thomas, Aurélien, Agnès).

Enorme succès de foule, 816 arrivées.
Chez les hommes, victoire de Thomas Vandiest devant Joachim De Naeyer et Aurélien Lauwers.
Chez les dames, Kristel Geeroms 1e, Eep Beunckens 2e et Charlotte Ayral 3e.
Les résultats complets sont parus le lundi 21 février dans l'édition nationale du journal Le Soir.

Un grand merci aux 120 bénévoles qui ont aidé à la réussite de cette épreuve philanthropique, et merci à tous les coureurs de nous accorder ainsi chaque année leur confiance.
Merci au magasin Born To Run de Nivelles pour son sponsoring.

Les photos d'Alain Bourdon, merci Alain!
Celles du photographe du collège et celles centrées sur les coureurs Nac (prises par Benoit, Emily et Olivier)
.
Voici aussi pour l'ambiance des photos de quelques bénévoles.

 

 

L'édition 2010

Le classement complet du jogging de Nivelles 2010
Le classement des naqués

Malgré des conditions climatiques épouvantables en matinée qui ont empêché de nombreux candidats joggeurs de nous rejoindre, 645 coureurs ont participé hier au 19e jogging Sainte-Gertrude à Nivelles.
Grand merci à tous ceux qui nous ont aidé, professeurs et élèves du Collège, affiliés Nac et amis, et organisateurs du Challenge du Brabant Wallon.
Les résultats complets sont parus dans Le Soir de ce lundi 1er février. Ils figureront mercredi soir sur le site du challenge du Brabant Wallon.
Le compte-rendu de la journée.
Nombreuses photos (par le site du Collège Sainte Gertrude : Descendez en bas de page...)
399 photos sur le site de Michel Florent Leroy! Merci!
Photos Nac (merci Sabine!)
Chez les dames: 1. Louise Deldicq 2. Emily Devick (Nac) 3. Linda Bourquin (Nac)
Chez les hommes : 1. Christian Nemeth 2. Glen Heye (Nac)
Quelle vue sur Nivelles et sa collégiale!

L'édition 2009
Record pulvérisé: 924 arrivées
Magnifiques victoires d'Emily Devick et d'Aurélien Lauwers au scratch.

Le classement complet du jogging du Collège à Nivelles.
Le classement des naqués.
Les innombrables photos d'Alain Bourdon... Merci Alain!
Plus de 400 photos (merci Marc et Carine)
Photos de Vincent Rosart
Et de EPO la Tortue
Merci à Patrick de Jonghe pour ses photos.
L'arrivée victorieuse d'Aurélien.


Nous remercions tous ceux qui nous ont aidés, 130 personnes qui n'ont pas compté leur temps, professeurs, anciens professeurs, élèves, le NAC et de nombreux sympathisants. Nous remercions la ville de Nivelles pour son soutien indispensable. Nous remercions tous les clubs amis, de la région, et parfois de bien loin, pour leur présence tant appréciée. Nous remercions Daniel Louagie et son équipe d'oeuvrer encore à l'épanouissement de leur bébé si mature, le challenge du Brabant Wallon. Nous remercions nos sponsors pour leur soutien si généreux.

L'édition 2008

 

Le classement complet
Le classement Nac

Photos de Phil et Sabine
Photos d'ambiance et de la course sur le site du collège, merci Georges!
Photos d'Aurélien
Photos des podiums

Voici les photos de Marc
On y voit notamment, que ce cher Bernard Lacroix, à la surprise générale, a su saisir sa chance et méritait notre confiance (voir ci-dessous 09/02)

 


L'édition 2007

Le classement 2007 complet

Le reportage de TV Com 2007 est visible sur le site du collège
Grâce à l'aimable autorisation de tvcom
réalisé par tvcom / (c) tvcom 2007 tous droits réservés

Compte-rendu 2007 Par notre envoyé spécial Alain

"Le Collège, notre course!

Que dire de plus de cette course de légende? Encore dire qu'on a tous eu dur? Ca s'est pas très original et je n'en ferai rien cette fois. Pour ceux qui ne connaissent pas la course, voir les compte-rendus des années précédentes. Course de légende, en effet.

Légende au point de vue de la difficulté et la sélectivité du parcours. J'entends encore Philippe me dire qu'il fera les photos en bas de la descente après la deuxième grosse côte. "Quelle descente? " je lui demande.
- Tu sais bien, la descente juste avant de tourner vers la longue ligne droite dans les champs.
- Ah bon, ça descend là. Je ne me suis jamais aperçu que ça descendait, même lorsque je faisais le parcours en entraînement!
Regards effarés autour de moi dans la file d'attente pour l'inscription... Ca jette un froid.
C'est vrai que les muscles sont tellement gonflés à cet endroit qu'il est difficile de se rendre compte que c'est une descente. Il n'y a qu'à voir la tête que je fais sur la photos et on aura compris !

Légende pour l'engouement de cette course qui par son nombre de participants se situe dans le top 20 des courses les plus courues en Belgique francophone.

Légende pour l'excitation, le stress, la peur, l'énervement parmi les membres de notre club à mesure que la date s'approche. Tout le monde met un point d'honneur à donner tout ce qu'il a dans le ventre, avec la peur au ventre de passer à côté du rendez-vous. A l'arrivée, déception et joie se lisent sur les visages. Mais qu'importe, on est là pour prendre du plaisir tous ensemble et des courses comme celles-là, il y en aura encore des dizaines avant la fin de la saison.

Toi, ami lecteur qui ne connais pas cette course, viens participer l'année prochaine et tu verras quel enfer t'attend. Enfer qui se transforme en paradis lorsqu'on passe la ligne d'arrivée.

Tout le ponde preste sur ce parcours, même ceux qui sont soi-disant déçus. Pour ma part, j'adresserai une pensée particulière à notre Bourreau, qui m'a permis de gagner plus de 9 minutes sur ce parcours en deux ans de programme d'entraînement. Et je suis sûr que c'est le cas de beaucoup d'entre nous qui acceptent de souffrir sur les plans de torture de notre Bourreau bien-aimé.

Tout dans cette course respire un esprit de fête: la fête de notre beau sport. Dès l'inscription, la gentillesse et la convivialité des bénévoles vous font déjà oublier que vous allez souffrir dans quelques dizaines de minutes. Départ normalement bien organisé sauf que cette année, il y a eu un petit contretemps, ... pour cause de participation au-delà des espérances. Beaucoup de gens attendaient encore d'être inscrits à l'heure du départ. Cela souffre bien qu'on attende 10 petites minutes supplémentaires pour amener encore plus d'amateurs à notre sport.
Parcours super-bien balisé, km super bien repérés, signaleurs en suffisance, avec en prime tous les encouragements qui vous vont droit au coeur. Arrivée sans faille, sans erreur, et puis vient le principal: l'après-course. Dans une salle au style gothique, on déguste le breuvage permettant de reconstituer ses réserves en sels minéraux. La proclamation se fait sans tarder, de même que la tombola. Et tous discutent déjà de la prochaine course. Sourires au bar, sourire au café et aux collations. Rien que de la convivialité. Car le sport, c'est surtout de la convivialité, au sein de la course mais aussi après la course pour discuter de sa passion avec d'autres. Merci à tous ces bénévoles qui permettent à des gaillards comme moi de s'époumonner sur cette course.

Allez, à l'année prochaine, je vais essayer de gagner encore 1'30"! Ben quoi, faut se fixer des objectifs quand même. "

Alain Trgo

Classement des coureurs NAC au jogging du Collège du 10/02/2007
676 participants!
Grand merci à tous les bénévoles (plus de 100!) qui ont oeuvré pour la bonne réalisation de cette épreuve
Grand merci au NAC, aux professeurs et élèves du collège et à nos copains...
Classement dames: 1. Emily Devick (NAC) 2. Nadine Moens 3. Céline Delfosse 4. Cécile Houbart
5. Vinciane Lerate (NAC)
Classement hommes : 1. Eddy Dupont 2. Didier De Veirman 3. Renaud Van Wetter 4. Benoit Bourguet
5. Nicolas Sillien
Voici les premières photos
Et voici les photos de Phil Vandeleene!
Et deux séries de photos sur le site du collège Sainte-Gertrude www.csgn.be



 

 

Classement complet 2006


Photos 2005

2005 : 772 participants
1e homme : je ne sais plus
1e dame : Catherine Lallemand

2004 :650 PARTICIPANTS
1er HOMME : ROUSSEAU Stephane 34.18
1ère DAME : DEVICK Emily 43.07

Photos des années antérieures et de 2005 dans la rubrique "photos" sur ce site Nac!!!

Un petit mot d'Yves




 

EDITION 2006

Nous étions 656 au jogging de Nivelles 2006, challenge du Brabant Wallon, ce samedi 18, malgré des conditions climatiques épouvantables en matinée!
Nous remercions tous ceux qui nous ont aidés, tous les copains du collège, du Nac, et tous les coureurs qui ont bravé ces intempéries et nous ont rejoints dans cette petite folie...

Nombreuses photos du jogging de Nivelles sur le site du collège
Merci à Georges et Jean-Pierre pour leur autorisation exclusive!
Nombreuses photos prises aux km 2 et 7 grand merci à Guy Monfort!
Pour le fun, voici
une photo demandée, on se demande pourquoi, et par qui, celle de l'arrivée du 41e et du 42e classés
Chez les dames 1e Fatma Araci, 2e Emily Devick du Nac, 3e Nadine Moens, 4e Cécile Houbart
Chez les hommes : 1e Eddy Dupont, 2e Francisco Veloso, 3e Aurélien Lauwers du Nac, 4e Marc Vanderlinden, 6e Cédric Buchet Nac, 7eGregory Leszeynski Nac
En catégories au Nac, Véro De Munck 3e A1, Elisabeth Roux 2e A2, Agnes Vets 3eA2, José Dierickx 2eV2
Et aussi : Vincianne 4e D, Régine 4e A1, Anne 5e A1, Rosette 4e A3, Michel 5e V1, Philippe 4e V2

Compte-rendu 2006 de nos envoyés spéciaux Alain et Vincianne TRGO, merci à vous!

Vincianne:

"Les petits potins de la course : avant, pendant et après.

Avant :
Oufti (je ne connais pas l’équivalent en patois de Nivelles…), des nacqués partout. Même André, genou blessé, tenait à acclamer ses amis le long du parcours.
Pour certains, la course du collège, c’est sortir de l’hibernation hivernale. Pour d’autres, c’est une première sous nos couleurs. N’est-ce pas Valérie : oui, tu dois t’échauffer un minimum avant le départ…

Pendant :
Sur la ligne de départ, pour passer le temps, on déconne à plein tube : polar codé qui donne des pulses de mort-vivant (pour jyhemix) , basket trouée qui tiendra encore le temps d’une course (pour le papa de notre nouvelle star), bâillements (pour moi) ou encore tractations secrètes pour de longues randonnées (pour jerzyk).
Au débouché du sentier, pas le temps de regarder autre chose que les pieds malgré qu’ici le tarmac est de retour mais rien qu’à la voix, on reconnaît Guy qui encourage ses ouailles.
Quelques mètres plus loin, Carine et Christine officient en pro…elles qui, ne voyant aucun joggeur se pointer à 15h15, se demandaient si on les avaient déposées au bon endroit.
Deuxième grosse côte : Daniel, son nouvel appareil photo en mains. Papy n’a pas intégré que, même un numérique, il ne fait pas les photos tout seul : eh oui, Daniel, il faut viser et appuyer sur bouton quand même !
L’hôpital : tiens, cette année, c’est Monsieur Jacqmin, homonyme célèbre de notre bipbip au collège qui a la chance de nous voir tous grimacer.
Enfin l’arrivée, ma belle-mère qui crie « Allez Alain » à tue-tête mais pas de « Allez Vincianne » : elle me boude ou quoi …juste un « allez maman » qui me donne toute l’énergie du monde pour franchir la ligne d’arrivée.

Et juste après, épinglés parmi tant d’autres :
Régine : Mon week-end commence enfin
Christian : J’ai perdu 15 kg
Inge : Je l’ai fait parce qu’il fallait bien
Philippe : Je suis devant Serge
Emily : Il me manque une minute

C’est ça aussi la course !"

Une mise en garde d'Alain:

Chers naqués,
"Puissiez-vous pardonner à l'humble scribe que je suis son inapplication à
écrire ce récit.
Après le souper d'hier, la paresse m'a envahi et plutôt que de me mettre
aussitôt à l'ouvrage, je me suis mis en quête de Morphée.
Ce matin, j'ai emmené ma progéniture à la quête de l'Endurance au temple du
cross à Dour et cet après-midi la déesse Endurance m'a confié la mission de
réparer mes blessures d'hier et celles de ma tendre moitié par une offrande
de 40 minutes en entraînement.Je suis quand même complètement allumé! Tout ce discours pour dire que tout
est sur le forum !"

Et voici le compte-rendu d'Alain:

"Jogging du Collège, ou plutôt jogging des Côtes-Lège, parce que côté côtes, on s'y connaît chez les organisateurs. Hein, Serge ! Et quiconque a l'habitude de s'entraîner un peu avec moi sait ô combien je les apprécie. Bref, pas vraiment ma tasse de thé.

Bon, soit, on va y aller quand même. On va quand même s'échauffer sérieusement sachant que c'est quand même peine perdue. Echauffement sérieux, donc, déboulés, skipping, tape-fesses, jambes tendues et oui tout y est comme de vrais pros. "Mais pour qui ils se prennent ceux-là à débouler comme des fous dans la cour d'école ?" Surtout que ça n'a pas servi à grand'chose vu qu'on est parti avec plus de 10 minutes de retard. Prochaine fois, j'irai boire une leffe en attendant !

Enfin, on part. Premier km à près de 4 minutes. Impressionnant, n'est-ce-pas? Ouais, mais on triche, c'était en descente ! Première difficulté, le tronçon cross. Pas moyen de passer au sec. Trop de cohue, alors pour passer, on court dans les flaques. Que dis-je les flaques, les mares plutôt, les étangs, même ! Dans le sentier même, une côte, longue, très longue, trop longue. Elle se poursuit même longtemps sur la route.

J'avais dit que j'allais faire les 3 premiers kms à l'aise. Un petit coup d'oeil à mon pulsar: horreur ! 183 bpm. Bon, tant pis, on continue, espérons qu'on tienne jusqu'au bout. Surtout qu'on est dans un bon groupe: Bernard, Philippe et Georges, tous théoriquement plus forts que moi.

Longue descente sur l'autoroute. Et meeerde ! Encore une côte. Et elle finit pas celle-là. Tiens une descente. Que ça fait du bien ! Et re-meeerde ! Encore une côte. Y a un fêlé dans le peloton qui dit qu'au 5ème km, il y a une côte. Et c'est quoi ce qu'on est en train de monter là, du Schnoll !

Tiens une descente. Ouais, on se doute qu'il va y avoir une côte. Gagné ! Au détour d'un bois, voilà l'horreur, c'est la célèbre côte du golf. Je vois mes compagnons s'échapper, je me fais même dépasser par Yves. Les jambes brûlent mais on limite les dégâts pour pouvoir relancer après la côte. Mais où est donc passé Georges ? No news. Wow, sélectif ce parcours, le peloton s'étire de plus en plus. No news non plus de ma tendre moitié. J'ai envie de ralentir pour faire la course avec elle.

Tiens la descente du golf. Elle est raide celle-là. Les pulses montent tellement on doit se retenir pour ne pas s'emballer. Qui a dit qu'on se reposait dans les descentes? Mais où est la côte qui doit suivre cette descente? Elle se fait attendre. ça promet. On ne croit pas si bien dire, la voilà, la plus raide de toutes ! Il faut la passer et après foncer vers l'arrivée. On y va tout doux. Tiens voilà Vincianne qui me rejoint. Content de voir qu'elle n'est pas en perdition malgré les crampes au ventre qui ne la quittent plus (non pas la trouille mais une vraie maladie). Allez, je vais la tirer surtout qu'il y a une candidate à l'horizon. La longue ligne droite se fait à un train d'enfer. Vincianne n'est plus à mes côtés. Tant pis je continue, je souffle, je ne laisse pas un cm aux autres concurrents. Une descente, le tournant à négocier. "Attention, tu vas te planter", me crie Guy Monfort, tout vêtu de jaune. Il a raison, plein tube, le tournant est négocié au cm près. La candidate est en point de mire. Une accélération bien placée, et adieu ! L'arrivée est proche.

Reste la côte de la batterie. Plus de jus. Qu'importe, quelques dizaines de secondes en plus ou en moins sur le chrono, on peut se laisser aller. Tiens, revoilà Vincianne qui me dépasse. J'emboîte sa foulée. Deux autres concurrents me dépassent également. Lutte au sprint pour finalement terminer 1 place derrière Vincianne.

On est quand même cinglés de cracher ses poumons comme ça. J'espère que tout le monde aura vécu autant de péripéties dans sa course. C'est quand même super ces courses qui se passent au sein même de la course. Tout le monde a un seul et unique concurrent, c'est soi-même et c'est pour cela que notre sport est un sport super !

Après l'effort, le réconfort. On se retrouve tous le soir pour une grosse bouffe. Celui qui me propose une côte à l'os au menu, je le frappe ! J'ai assez donné dans les côtes aujourd'hui.
Tiens, oui, à quand une course en descente ?...